Délice aux marrons

  • Pour: 4 personnes(2 si vous êtes très gourmand)
  • Préparation: 40 min
  • Cuisson: 30 min
  • Repos: 3h
  • Prêt en: 4h environ

Un sablé croustillant aux noisettes surmonté d'un fin dôme de chocolat renfermant une mousse légère aux marrons avec en son cœur un marron glacé entier.
Ça donne envie , non ? Mais comme c'est un peu long, j'ai donc donc surnommé ce dessert : "Délice aux marrons".
Il s'agit de ma 6ème (et dernière) recette pour le défi Compile-moi un menu de Novembre sur le thème : Fruits d’automne . Il s'agit de proposer des recettes dont l’ingrédient principal sera les fruits secs ou à coques.

Les proportions sont données pour deux délices de 10 cm de diamètre. Mais comme ils sont généreux, ils régaleront facilement quatre gourmands (ou vous pouvez en faire des plus petits).

Niveau matériel, Il vous faudra un moule spécial chocolat "demi-sphères" en polycarbonate (évitez les moules en silicone) ainsi qu'un thermomètre pour bien tempérer le chocolat .

Ingrédients:
  • Pour le sablé noisette
  • 35 g de margarine sans lait (ou de beurre) à température
  • 25 g de sucre glace
  • 50 g de farine tamisée
  • 30 g de noisettes en poudre
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 ppincée de sel
  • Pour la mousse aux marrons
  • 200 g crème de marrons (maison)
  • 20 cl de crème fraiche liquide entière
  • 1 feuille de gélatine
  • 4 marrons glacés
  • Pour les demi-sphères de chocolat
  • 150 g de chocolat noir de couverture
Déroulement de la recette:

On commence par le sablé : dans un bol, fouettez la margarine avec le sucre pour obtenir une "crème".

Incorporez alors le jaune d'’œuf.

Enfin versez le reste des ingrédients ( farine, poudre de noisette, sel) et mélangez rapidement juste le temps d'amalgamer le tout.
Si la pâte est trop collante, rajoutez un peu de farine.

Étalez-la au rouleau et découpez deux disques de 10 cm et déposez-les sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Mettez-la au congélateur le temps de préchauffer votre four à 160°C.

Dès qu'il est chaud, enfournez pour 30 min. les sablés doivent être bien dorés sur toute la surface. ( retournez la plaque à mi-cuisson).

Pour la mousse aux marrons, il faut monter la crème en chantilly. Pour cela, mettez la crème avec les ustensiles que vous allez utiliser (bol, fouet) au freezer.

Faites tremper la gélatine dans l'eau froide et chauffez à feu doux la crème de marron.

Égouttez bien la feuille avec les mains et incorporez-la à la crème. Laissez refroidir.

Pendant ce temps, on s'occupe des coques : faites fondre au bain- marie le chocolat en veillant à ne pas dépasser les 55°C.

Une fois bien fondu, plongez le récipient dans un saladier d'eau glacée pour faire redescendre la température à 27°C en mélangeant régulièrement.

Puis remettez-le au bain-marie pour que la température remonte à 31°C.

Le chocolat est alors prêt à être utilisé. Veillez à ce qu'elle reste entre 29 et 31°C. ( je garde la casserole d'eau chaude à côté de moi).

Remplissez alors les empreintes et remuez pour bien repartir le chocolat.

Attendez quelques instants pour qu'il commence à cristalliser puis retournez le moule sur une grille avec du papier sulfurisé en dessous. Cela permet de retirer l'excédent et d'obtenir une fine couche.

Au bout de quelques minutes, raclez les coulures et mettez au freezer 5/10 min pour qu'il durcisse rapidement.

On en profite pour récupérer la crème et le matériel.

Montez-la en chantilly bien ferme.

Prélevez-en un peu et mélangez avec la crème de marron pour bien l'assouplir. Puis incorporer le reste délicatement à l'aide d'une maryse.

Récupérez les coques. Si vous avez bien travailler ,et elles doivent se décoller toute seules et être bien brillante.

Garnissez-les de mousse, en n'oubliant pas d'ajouter un marron glacé à la fin.

Mettez le surplus de crème dans une poche muni d'une douille.

Laissez prendre au frais au moins 3h.

Pour le montage, dans une assiette posez un disque de sablé, puis une demi-sphère.

Disposez tout autour des pointes de mousse à l'aide de la poche.

Ingrédients:
  • Pour le sablé noisette
  • 35 g de margarine sans lait (ou de beurre) à température
  • 25 g de sucre glace
  • 50 g de farine tamisée
  • 30 g de noisettes en poudre
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 ppincée de sel
  • Pour la mousse aux marrons
  • 200 g crème de marrons (maison)
  • 20 cl de crème fraiche liquide entière
  • 1 feuille de gélatine
  • 4 marrons glacés
  • Pour les demi-sphères de chocolat
  • 150 g de chocolat noir de couverture

Le mot de la faim:

Vous pouvez les préparer d'avance et les converser dans une boite hermétique au frais.

Idéalement, utilisez une crème de marron maison, pour avoir quelque chose de pas trop sucré et écœurant. Pour la technique du moulage des coques, cette vidéo m'a été très utile.
Pour récupérer le surplus, le plus simple est de le laisser durcir. Il se décollera ainsi facilement.

Merci à Delphine de Oh la gourmande... je cuisine donc je suis qui a refait la recette mais en mieux A


Merci aux sympathiques organisateurs du défi :
Nath de Une cuisine pour Voozenoo
Sandra de Encore un gâteau
et le créateur du jeu : Seb de Poivré Seb

Le thème m'a une fois de plus inspiré. Cela m'a permis de redécouvrir la châtaigne sous toute ces formes. Heureusement que j'avais fait de la place dans mon frigo pour garder tout ce stock A

Dis Papa Rico:
Quoi, une recette avec du lait ?

Il est vrai que faire une bonne chantilly végétale n'est pas évident. Vous pouvez utilisez à la place de la CRÈME de coco ( et non du lait). N'en ayant pas sous la main , j'ai utilisé de la crème de soja à fouetter "Soyatoo" pour faire une tournée rien que pour Madame.

Pourquoi tempérer le chocolat ?

C'est ce qui va permettre d'avoir une coque bien brillante, bien fine, croquante et qui ne fond pas trop vite dans la main.

Par quoi remplacer la gélatine ?

Elle est importante pour avoir une bonne tenue de la mousse. Vous pouvez utiliser à la place de l'agar-agar ou de la pectine ( les épaississants pour confiture type "Vitpris" feront très bien l'affaire ). Si vous dégustez la mousse dans une verrine par exemple, vous pouvez ne rien mettre.

La recette vous a plu ? Suivez-moi sur les réseaux sociaux pour n'en rater aucune
Commentaires: