Spritz au chocolat

Le biscuit, pas le cocktail !

Spritz au chocolat

Spritz au chocolat

Le biscuit, pas le cocktail !

  • Pour: 15 / 20 biscuits
  • Préparation: 20 min
  • Cuisson: 20 min
  • Repos: 30 min
  • Prêt en: 1h 10 min

Des biscuits craquants mais fondants en bouche.Un grand classique irrésistible version... Pierre Hermé. Si avec cela, vous craquez pas...

Ingrédients:
  • 190 g de beurre (ou de margarine sans lait) à température
  • 220 g de farine
  • 70 g de sucre glace
  • 1 blanc d'oeuf
  • 1 /2 cc de poudre de vanille
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 250 g de chocolat noir
Déroulement de la recette:

Préchauffez le four à 180°C

Fouettez-le beurre avec le sucre jusqu'à obtenir une texture "crème".

Ajoutez au mélange la fleur de sel, la vanille et le blanc d’œuf et mélangez jusqu’à ce que le mélange devienne homogène

Puis Incorporez la farine rapidement en essayant de ne pas trop travailler la pâte.

Transvasez l'appareil pâte dans une poche à douille munie d’une douille cannelée.

Dressez vos sablés en « W » sur une plaque recouverte de papier cuisson en veillant à bien les espacer.

Enfournez pour 12 à 15 minutes. Ils doivent être bien dorés.

Laissez refroidir sur une grille

Puis faites votre le chocolat au bain-maire.

Recouvrez-en alors la moitié des biscuits à l'aide d'un pinceau.

Ingrédients:
  • 190 g de beurre (ou de margarine sans lait) à température
  • 220 g de farine
  • 70 g de sucre glace
  • 1 blanc d'oeuf
  • 1 /2 cc de poudre de vanille
  • 1 pincée de fleur de sel
  • 250 g de chocolat noir

Le mot de la faim:

A la place du chocolat noir, vous pouvez prendre du chocolat au lait et parsemez d'un supplément gourmand : noix de coco râpé, éclats de noisettes...

La pâte étant un peu compacte, vous pouvez avoir du mal de l'étalez avec la poche. Prévoyez alors une douille suffisamment large. L'option appareil à Churros marche aussi très bien.

Merci à Perle en sucre pour le partage de la recette.

La recette vous a plu ? Suivez-moi sur les réseaux sociaux pour n'en rater aucune
Commentaires: