Ecorces de pamplemousse confites

enrobées de chocolat

Ecorces pamplemousse confite

Ecorces de pamplemousse confites

enrobées de chocolat

  • Pour: 50 / 60 bâtonnets
  • Préparation: 1h
  • Cuisson: 45 min
  • Repos: 24h
  • Prêt en: 1h 30 (hors repos)

Une petite douceur à offrir... si vous n'avez par encore tout manger ! Et histoire de varier les plaisirs, on utilise des écorces de pamplemousse à la place des classiques oranges.

Ingrédients:
  • 3 pamplemousses roses
  • 350 g de sucre
  • 350 g d' eau
  • 300 g de chocolat noir
Déroulement de la recette:

Lavez et brossez la peau des fruits à l'eau.

Pelez à vif les agrumes pour en récupérer la peau.

Puis coupez-la en fin bâtonnets.

Remplissez une grande casserole d'eau et plongez-y les écorces.

Dès les premiers bouillons, filtrez le tout et recommencez l'opération 3 fois.

Puis préparez un sirop en mélangeant le sucre avec l'eau.

Portez le tout à ébullition.

Puis baissez à feu moyen et plongez-y les écorces.

Faites confire pendant 30 min.

Filtre le tout et déposez les bâtonnets sur une grille.

Laissez sécher à l'air libre pendant 24h.

On peut passer à l'enrobage .On commence par tempérer le chocolat : faites fondre le chocolat au bain-marie en veillant à ne pas dépasser les 55°C.

Faites descendre la température à 27°C en plongeant la cul de poule dans un bac d'eau glacer.

Remontez la température à 31°C en remettant quelques instants le récipient sur la casserole d'eau chaude.

Plongez-y alors les bâtonnets en les recouvrant presque complètement.

Déposez-les au fur et à mesure sur une feuille papier sulfurisé.

Placez au frais pour faire durcir le chocolat.

Ingrédients:
  • 3 pamplemousses roses
  • 350 g de sucre
  • 350 g d' eau
  • 300 g de chocolat noir

Le mot de la faim:

A converser au frais jusqu'à dégustation :)

En cette fin d'année, j'ai l'honneur d'être choisi par Nath ( Une cuisine pour Voozenoo) & Sandra (Encore un gâteau) pour parrainer le défi "Compile-moi un menu" en ce mois de décembre.(vous pouvez encore vous inscrire S).

Après une (intense) réflexion, j'ai choisi comme thème "En attendant noël". Les (grands) enfants ont leur calendrier de l'avent pour patienter. Nous on a les gourmandises de noël !

Dis Papa Rico:
Pourquoi ébouillanter l'écorce plusieurs fois ?

Cela permet de retirer la trop grand amertume des écorces.

Est-on obligé de faire tempérer le chocolat ?

Ce n'est pas obligatoire bien entendu. Quand je n'ai pas de thermomètre sous la main je fais sans et c'est très bon. Mais les mendiants seront un peu moins croquants, brillants et fonderont plus vite. ( j'ai acheté mon thermomètre une dizaine d'euros).

La recette vous a plu ? Suivez-moi sur les réseaux sociaux pour n'en rater aucune

Blabla autour de la recette :
  • {{ c.content }}

    {{ c.name }}, le {{ c.recordOn }}

  •  
    Participer à la discussion :